Chez JB... Piano Chat, Marceau, retourne ici dans un appartement chargé de sens. On est dans le vieux Tours, à quelques mètres de la place Plum', chez JB. Un rez-de-chaussé dans une vieille demeure qui en jette. Une perle comme finalement, à force de visiter des appartement dans ces vieux quartiers, il doit y en avoir beaucoup. PianoChat commence par raconter une petite histoire qui va donner encore plus d'intensité à son concert. Il pointe du doigt l'endroit où il dormait, par terre, près de la cheminée, lorsqu'il était dans la «merde». et que JB l'a hébergé «pour une semaine qui a duré 365 jours». La galère, et puis, une chance, un boulot. Dans une boite qui va «superplusvitequeleson» (si vous voyez). D'ailleurs le patron de la boite est là. Il sourit. Mais, il doit bien savoir qu'avec autant de talent, autant de passion, autant d'engagement, il ne va pas garder longtemps son Piano Chat.
S'émerveiller
Visualiser
Visionner
Voir
S'extasier
Observer
Admirer
S'émouvoir
Visionner
Voir
Décourvir
S'émouvoir
Agrandir
Regarder
Admirer
Décourvir
S'émouvoir
S'émouvoir
Agrandir
S'extasier